Les nouveaux modes de consommation de la musique : internet

Ce serait à tort de se demander s’il est nécessaire d’intégrer internet dans un projet musical. Les avantages du digital dans notre vie ne sont plus à démontrer. Plusieurs entreprises de nos jours se développent à l’aide du digital et pourquoi pas celle du domaine musical ? Si les musiciens demandent un coup de pouce à la musique pour se faire connaître, les consommateurs font exactement la même chose. Les nouvelles plateformes de consommation de la musique voient de plus en plus le jour permettant l’accessibilité à la musique de notre choix.

Le téléchargement de la musique sur internet

Selon la loi, télécharger n’est pas autorisé. C’est pourquoi Hadopi a été mis sur pied sur veiller sur les transgressions en la matière considérant ainsi ce geste comme un délit de contrefaçon. Après avoir reçu des avertissements, vous allez devoir payer une amende de 1500 euros si un tel acte venait à se produire dans le futur. Pour être à l’abri d’une éventuelle poursuite judiciaire, il est mieux de vous rendre sur les plateformes de streaming comme Deezer (2007) et Spotify (2008). Il s’agit des acteurs majeurs de ce mode très innovant de consommation de la musique.

Reply